PRISE EN CHARGE DES ALBINOS : Une soixantaine de consultations à Thiès

Publié le

Le Soleil - 05 02 08

 

L’Association nationale pour la promotion des albinos au Sénégal en partenariat avec l’Ong quinkéliba mène une campagne de sensibilisation pour attirer l’attention des albinos sur la nécessité de se protéger contre les rayons du soleil. C’était au cours d’une séance de consultations gratuites organisées jeudi dernier à Thiès.

L’Association nationale pour la promotion des albinos du Sénégal en partenariat avec l’Ong quinkéliba basée en France, a organisé une journée de sensibilisation pour le respect du suivi médical pour les albinos. Cette journée a été aussi saisie pour prodiguer des soins aux patients et de les rappeler sur la nécessité de se protéger contre les rayons solaires qui peuvent, si l’on y prend garde, avoir des effets cancérigènes sur la peau. Pour la journée de jeudi, l’association a accueilli plus de 60 albinos.

Le président national, Aboubakry Sakho, a dit toute sa satisfaction quant aux consultations qui ont été réalisées par deux médecins français, Jean-Claude et Françoise. Ils sillonneront, avec l’association nationale, les régions de Thiès, Kolda, Saint-Louis, Matam. Aboubakry Sakho a révélé par ailleurs, que des cas de dermatoses aggravées ont été décelés et qui nécessitent des interventions chirurgicales. " Nous sommes en train de chercher les voies et moyens de leur prise en charge au niveau des structures hospitalières du pays et des bonnes volontés qui ne manqueront pas très certainement à se manifester", a-t-il indiqué. Selon lui, les albinos recensés au niveau de la région de Thiès sont estimés à 93 sur plus de 800 au Sénégal. Cet effectif pourrait être revu à la hausse. A en croire Aboubakry Sakho, l’association compte mettre en place un programme d’appui à la scolarisation des jeunes albinos au niveau de Thiès. Ce projet, qui est piloté par l’Unicef, est en cours d’exécution à Ziguinchor. Pour boucler l’étape de Thiès, des lunettes et tubes de pommade ont été offertes lors des consultations gratuites.

 

Abdourahmane SARR Gonzales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article